Retour sur @Hardware_Club Meetup #1 @UsineIO avec @Kickstarter, @Prynt, @MeetPrysm et @3DSoundLabs

Le 1er meetup Hardware Club - Paris a eu lieu à l'Usine IO le 24 mars 2015 et a rassemblé pour la première fois en France Kickstarter et quelques gros succès français de la plateforme.

La soirée a commencé avec une master class de John Dimatos, responsable hardware de Kickstarter qui a accompagné les plus belles campagnes de la plateforme comme Pebble et Coolest Cooler (Suivez-le sur twitter @dimatosj)

John est revenu sur les actions de Kickstarter en matière de crownfunding notamment dans le cadre de projets hardware tels que Oculus, Pono Player ou Onewheel. Il a notamment présenté les chiffres clés du premier acteur de crownfunding au monde.

Selon lui, une nouveauté dans le crownfunding est le cas de Pebble Time qui a réalisée plusieurs campagnes de crownfunding. La raison principale est la connexion à l'énorme communauté Kickstarter qui permet un rapide feedback sur les nouveaux produits. On peut déjà entrevoir une nouveauté dans le business model de Kickstarter. Ainsi, Kickstarter pourrait devenir très rapidement un outil de communication pour les grandes marques et les startups au lieu d'un simple outil de crowdfunding.

La recette du succès pour une campagne selon John comporte 3 aspects : une vidéo captivante, un ensemble de rewards ou contre-parties pour les backers et surtout une communication bien rodée avec des mises à jour régulières durant la campagne.

Enfin, Kickstarter devrai lancer en France une entité très prochainement (malgrés plusieurs demandes, aucune date n'est communiquée à ce jour). Cela facilitera le processus de création de campagnes pour les sociétés française.

Si vous avez envie de lancer votre campagne KickStarter, vous pouvez contacter John via son email John@kickstarter.com

Ensuite, David Zhang, co-fondateur et CTO de Prynt, le plus gros succès francais sur Kickstarter avec plus de $1.6M levés, nous a présenté l'histoire de sa startup et son retour d'expérience.

Le parcours de Prynt n'a pas été une ligne toute droite et bien tracée, mais plutôt parsemé de prototypes avec beaucoup d'itérations et d'échanges avec de potentiels utilisateurs. Il a insisté sur les rencontres notamment avec le designer et des experts qui ont permis d'affiner le produit. Chaque échec ou refus a été un moteur pour avancer dans la conception du produit.

Concernant la campagne de crowdfunding, beaucoup de travail sur le marketing a été réalisé pendant 6 mois pour récupérer des emails et des feed-back concernant leur cibles et le produit. Ils ont pu ainsi récolté une base de quelques milliers d'emails par leurs propres moyens mais le facteur d'accélération a été l'article de TechCrunch. Cette article a boosté leur base d'emails à plus de 60 000 emails. David a beaucoup insisté sur le travail en amont de la campagne.

La campagne de Prynt a mobilisé une équipe de 10 personnes mais cela a porté ses fruits.

Dans le cadre de ce projet, j'ai vraiment apprécié l'approche de cette startup qui a traité chaque problème de manière très pragmatique et a su bien s'entourer. Certes la chance a joué mais comme pour tous les succès en matière de startup. Le parcour de Prynt n'a pas été une ligne toute droite et bien tracée mais plutôt parsemè de prototypes avec beaucoup d'iterations et d'echanges avec des potentiels utilisateurs. Il a insistè sur les rencontres notamment avec le designer et des experts qui ont permis d'affiner le produit. Chaque échec ou refus a été un moteur pour avancer dans la conception du produit.

Concernant la campagne de crowdfunding, beaucoup de travail sur le marketing a été réalisé pendant 6 mois pour récupérer des emails et des feed-back concernant leur cibles et le produit. Ils ont pu récolté une base de quelques milliers d'email par leur propre moyen mais le facteur d'accèlaration a été l'article de TechCrunch. Cette article a boosté leur base d'emails à plus de 60 000 emails. David a beaucoup insistè sur le travail en amont de la campagne.

La campagne de Prynt a mobilisé une équipe de 10 personnes mais cela a porté ces fruits.

Dans le cadre de ce projet, j'ai vraiment appréciè l'approche de cette jeune et talentueuse équipe qui a traité chaque problème de manière trés pragmatique et a su bien s'entourer. Certes la chance a joué mais comme pour tous les succés en matière de startup.

Par ailleurs, Barbara Belvisi, cofondatrice du Hardware Club, nous a présenté le Hardware Club et son programme School. Le Hardware Club compte plus 45 startups hardware dans 15 pays, totalisant plus $15M en crowdfunding.

Ce Club est un excellent atout lorsque vous souhaitez lancer votre campagne de crowdfunding, mais également pour vous accompagner dans le développement de votre startup hardware.

Barbara nous a également présenté le programme de formation et de vidéo en ligne dont le aka est #HACKTHECROWD. Vous pourrez trouver de multiples vidéos de conseils et de retours par les principaux acteurs du crownfunding et les startups. Accédez au site en cliquant ici.

Puis, Benjamin Carlu, cofondateur de l'Usine IO, nous a parlé de la méthode de prototypage 5P développée par l'Usine IO.

Pour ceux qui ne connaissent pas, l'Usine IO est un espace de coworking de 1500 mètres carrés situé dans le 13ème arrondissement de Paris pour passer de l'idée au prototype et pour préparer son industrialisation. Cet espace a été inauguré en octobre 2014.

Vous trouverez également ci-dessous un reportage de France 3 présentant l'Usine IO.

Enfin, Barbara Belvisi est revenue sur 3 campagnes Kickstarter réussies avec Prynt, Prysm et 3DSoundLab durant une séance de questions-réponses.

Cet échange a permis de mettre en lumière l'importance de la préparation et de la communication. Chaque startup a pu revenir sur ses erreurs et ses succès. Pour Prysm et 3DSoundLab, la campagne de crowdfunding a permis de lever des fonds et de doubler le montant souhaité (De 500k€ à 1M€ pour 3DSoundLab).

La soirée s'est achevée par un cocktail networking. L'occasion pour moi de retrouver l'équipe d'Aruco.com (Geoffray Sylvain), le site d'actualités et d'articles de fond référence sur les objets connectés, et Christophe Basile d'Innoveo Partners, votre partenaire pour le recrutement à destination des startups innovantes.

Encore un gros bravo à Barbara et Alexis du Hardware Club pour ce premier meetup.